Archives de catégorie : Proses de lâchés

Hello,

voici la prose commandée par Geneviève relative au lâché de lundi!

Bonjour à la team,

à bientôt

Gary

« Une belle journée avec Véliplane et un lâché en prime »

Aujourd’hui je dois être laché en pendulaire. Après quelques mois de pratique et une petite vingtaine d’heures de vol, ça faisait plusieurs jours que ça me pendait au nez. Message matinal de Laurent mon instructeur: « un petit problème technique sur l’Oscar Echo (OE, le pendulaire sur lequel j’effectue ma formation). Compliqué pour le laché mais vient quand même, on ira faire un tour sur ma machine! ». Arrivé au club, Laurent effectue un baptême, puis nous partons sur son pendulaire minimaliste monté de toute pièce, et dont il me vante la philosophie de vol pur depuis mon arrivée. Effectivement, je ne suis pas déçu. Quel vol!

Au retour, il s’avère que l’OE est opérationnel pour voler, mais le vent est lui aussi entré en scène: ce n’est pas pour tout de suite. Serge et son équipe veliplanante m’accueillent à leur table pour déjeuner. Un bon repas/café plus tard, le vent n’a toujours pas faibli. Décidé à ne pas repartir chez moi, je réalise que je n’ai jamais mis les pieds dans un ulm 3 axes depuis mon inscription au club. « Serge, y a moyen d’aller faire un tour dans une de tes becanes chauffées? » Et c’est parti pour une heure de vadrouille avec le chef pilote aux commandes. C’est un vol différent du vol pendulaire, mais tout aussi magique. Retour au sol, analyse de la situation météo avec Laurent : on y va pour quelques tours de piste avec l’OE, et advienne que pourra. L’exercice est réussi, mais la météo parait un poil trop incertaine pour le vol solo (est-ce qu’on chipote?). Tans pis, on range la bestiole, c’était une chouette journée. Serge: « alors il est à point cet élève? » Laurent: « oui, les tours de piste nickel » Serge: « bon alors qu’est-ce qu’on attend pour le lacher celui la? La météo est pas mal, non? » Et l’OE se retrouve aussitôt dehors, près à repartir, avec un passager en moins cette fois ci. Et la, tout s’enchaine. Passé la prévol un peu nerveuse d’un élève qui se demande s’il va vraiment pouvoir voler tout seul dans ce truc, à peine installé dans l’habitacle, je me sens pilote de pendulaire. Démarrage moteur, prise de contact radio, tous les automatismes dûment acquis durant la formation sont toujours là, malgré l’absence de l’instructeur, et rassurent…Le contrôleur est prévenu de l’événement, Laurent est parti guetter en bout de piste. Que peut-il m’arriver? Je suis prêt. Et c’est parti pour 4 tours de piste en solitaire, et 25 minutes de fierté. Les félicitations du contrôleur en prime, je regagne le parking de Véliplane, léger comme une plume. Les membres du club encore présents ne manquent pas de me féliciter à leur tour, et on débriefe avec Laurent (après tout, un laché solo, c’est comme un cours!). Inutile de préciser la joie que l’on ressent quand on évolue tout seul dans cet univers intimidant il y a encore quelques mois, et devenu si familier depuis. Mais il reste beaucoup à apprendre, ce n’est que le début d’une longue aventure.

Bref, une belle journée avec Véliplane, cette joyeuse secte qui nous trimbale en l’air avec sa flotte diverse et variée, toujours dans la bonne humeur et en sécurité. Vous pouvez vous enorgueillir de compter un disciple supplémentaire parmi vous.

le Lâché d’Adrien, un jeune sympathique….

Petit mot pour mon lâché.

Ça y est, c’est le grand jour, je suis lâché. C’est un peu comme le jour où je suis parti récupérer ma moto. On est impatient et quand on y est, ce n’est plus la même…. Mais il faut y aller :

Radio – roulage – Cain – décollage – oups … maintenant il faut atterrir …

Et c’est bien à ce moment qu’on a cette sensation étrange, mélange de joie et de peur. Et oui, maintenant tu es tout seul Philippe n’est plus la pour t’aider. Mais on continue : Vent arrière 25 – finale – touché – montée et ça y est, On se libère et on profite…

Quelle superbe sensation.

Merci Philippe pour les dizaines d’heures passées ensemble,

Et merci à toute l’équipe Véliplane pour votre accueil.


Adrien

 

Lâché de Loïc

Un premier lâché, réalisé en un peu moins de deux mois après le début de formation, grâce a beaucoup de disponibilité.
Aucun stress, une fois à bord, sur la piste de décollage, grâce a une confiance en soi, gagner au fil des heures de cours.
Merci à toute l’équipe du Véliplane toujours présent pour répondre aux questions, et particulièrement à Laurent et Serge en charge de l’instruction pendulaire.
On n’en apprend tous les jours, et cela ne s’arrêtera jamais….

prose de William

« Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. »
Antoine de Saint-Exupery

Arrivé au Véliplane sur les conseils d’une connaissance instructeur je pousse, sans le savoir, la porte d’une institution dans le monde de l’ulm. Café, bel accent du sud, grands sourires de Serge et Geneviève sont à l‘accueil.
Discussion rapide et petit vol d’initiation avec Philippe qui me supportera ensuite, avec calme et gentillesse, pendant la majorité de mes heures d’apprentissage.

Après une formation sérieuse et intense je passe le dernier obstacle : enchaîner cinq tours de piste sans que l’instructeur ne touche à rien et retour au « park ».
« Bon, tu repars tout seul ? » C’est Bernard qui m’autorise. Je signe et GO !!! Pré-vol, je boucle la ceinture côté passager, range le casque et pour la première fois ferme la porte droite de l’extérieur avant de m’installer aux commandes. « Meaux de Québec-Whiskey Bonjour ! » j’annonce : « … UNE personne à bord… », roule 34 gauche, check-list, prêt, alignement, gaaaaazs à fond et je décolle ! Comme à l’exercice mais en plus rapide car… JE SUIS SEUL et le petit Swift turbine dans la lumière du soleil couchant ! Au premier virage « Sécurité », je balaie l’horizon de gauche à droite : le siège à côté est vide… je fais comme si de rien n’était, ce n’est pas le moment de se laisser aller. L’envie de faire des bonds me prend mais je tiens car « Rester concentrer tu dois », m’autorisant à peine quelques vocalises de chanteur de salle de bain histoire d’accompagner le ronronnement du Rotax. « Lalalalalalala ! » Quatre tours de piste et un complet plus tard, c’est fait. Lâchéééééééé ! Mais je ne saisis pas encore tout ce que cela signifie. Le reste arrivera très vite, deux vols solos et me voilà breveté. Philippe signe les documents DGAC et je cours chercher « Le Précieux ».
Depuis je suis en état de sustentation permanente.

Merci pour tout, l’Equipe ! Le bon esprit, la gentillesse, le café, la disponibilité, les conseils, le tee-shirt collector (de Philippe), le rêve devenu réalité.
Grâce à vous me voilà maintenant parti pour un voyage « Vers l’infini et (bien) au-delà ! »

Belle vie et bons vols les Amis !

la prose de Pascal

Bonjour à vous deux,

Je fais suite à votre demande vous trouverez ci-dessous mon petit texte:

095

J’ai connu le Veliplane, il y a 7 ans. Mon épouse pour mes 40 ans m’avait offert un formation en tant que pilote ULM pendulaire. Lors de mon arrivée au club, j’ai très vite compris qu’il s’agissait d’un club avec des instructeurs ultra performants. Mais j’ai surtout compris que le club fonctionne comme une famille, avec des liens amicaux forts. Geneviève et Serge formant les deux parents de cette grande et belle tribue, appelé par Serge….l’Equipe.

Mes différentes passions Famille,Rugby,Bricolage,ULM ont fait que je n’ai pas toujours été très assidu avec durant ces 7 ans de très grandes périodes d’absence qui ont fait que ma formation à durée dans le temps. Mais dans ma vie, je n’ai jamais entrepris quelque chose sans le finir.
J’ai toujours dis à Serge « un jour je finirai pas être lâché ».

Sans le savoir, le grand jour tant attendu est enfin arrivée le 5 novembre 2016 au matin. Après un météo capricieuse, nous avons Laurent et moi le GO pour un nouveau cour. Après Stéphane, encore un nouvel instructeur qui met à l’aise et encourage. 40 minutes de cours avec des sensations excellentes. Laurent valide mon lâché.

Sur de mes compétences et fort de l’excellente formation acquise au sein du club, je piétine d’impatience. Il me reste à passer devant l’expert, Serge valide aussi mon lâché.

Durant le briefing du lâché, je n’y crois toujours pas…je suis enfin prêt.

Désolé Geneviève, tu resteras bien la plus vieille élève du club. Je quitte ce statut pour voler de mes propres ailes.

Je grimpe dans la machine, fais ma radio et roule vers la 34G. Je m’aligne et décolle. Laurent et Serge m’avaient prévenu la machine d’école pratiquement immédiatement. Quel Bonheur d’être seul, juste le bonheur de voler…

Je fais 4 tours de piste et atterris.

Rien que du bonheur.

Je tiens à remercier, Geneviève et Serge, L’ensemble des instructeurs, les membres du club.

Prochaine Objectif décrocher mon brevet.

A très bientôt à tous.

Pascal

La prose d’Alain

Youpi ! très content le Alain, nous aussi

bonjour « l’équipe »

un grand merci à tous pour m’avoir mené au « laché » hier : Serge – Philippe (qui a été le plus sollicité), Damien , Flavien ,Bernard avec qui j’ai fait le tour de Paris et Geneviève pour son accueil et son café

Une pédagogie sans faille et une rigueur dans la pratique qui permet de se lacher sans appréhension et en toute sécurité

la variation des instructeurs pendant l’apprentissage est un plus car il y a un très bon suivi sur les progrès ou défauts à corriger

le changement de machine de façon ponctuelle aussi  : cela permet de voler dans des environnements différents

au total excellente formation que je recommanderai : même Marie Agnès n’a plus peur et veut continuer ( c’était pas gagné!) et mon plus jeune fils attend d’être papa pour se lancer

 

RDV vendredi PM pour un pot de l’amitié

 

à bientôt

 

Alain

et beaucoup de futurs vols sympas (avec chauffage !)

Lâché de Christophe

christopheDSC_0063Véliplane… que dire, un club de qualité avec des gens sympa et passionnés.
Cette formation 3 axes qui me paraissait assez complexe au début des premières heures est devenue tout naturellement facile grâce au professionnalisme et la pédagogie des instructeurs.
Un club comme Véliplane qui est ouvert 7 Jours/7 avec des instructeurs toujours disponible permet avec un minimum d’organisation de suivre une formation à son rythme.
Un grand Merci à tous les instructeurs qui m’on apprit, Cédric / Bernard / le Boss Serge et tout particulièrement Philippe avec qui j’ai volé principalement.
Sans oublier Geneviève pour son travail dans les coulisses, sans qui tout cela ne serait pas possible.
Quel bon choix d’avoir sélectionné Véliplane pour réaliser mon projet de pilote 3 axes ulm !!!
Christophe Chatenet breveté 3 Axes le 24 Juin 2016.
christophe DSC_0022

lâché de Yoan

En 2013, mon Chef Rachid me parle des ULM et depuis j’ai parcouru un long chemin.
A ma surprise, j’ai découvert le Monde de l’ULM à travers les yeux de Véliplane et de toute son équipe.

Aujourd’hui je viens de vivre une expérience unique, mon lâché !
J’ai reçu une formation de grande qualité de la part des formateurs très différents et variés qui m’ont transmis leurs savoirs faire
Grâce à ça, je me sens tout-à-fait capable de voler seul et faire mes futurs vols en toute tranquilité

Et qui sait ? Peut être un jour, je serai instructeur à mon tour…

Ce loisir me permet de me débloquer et perfectionner mes connaissances aéronautiques ainsi que ma rigueur au travail.
Un grand merci à Sergio (el jefe ) ainsi qu’ à Geneviève (maman) pour ses conseils et sa confiance.
Un merci spécial à Philippe, l’instructeur le plus cool et pédagogue que j’ai connu.

Les personnes qui pensent que l’aviation civile est un monde complètement fermé, détrompez-vous.
Je vous invite à venir à rencontrer l’équipe du Véliplane, qui va vous recevoir avec le sourire et le café.

Yoan Fuentes Martin
Ulm pilote
Veliplane
AerodroneParis
YoanIMG_0613

Lâché de Alexandre en Giro et Multi-axes !

dans le Coyote
dans le Coyote

heureux !
Coucou Serge et Geneviève,

Désolé d’avoir mis du temps à vous envoyer mon petit mot mais mon emploi du temps était un peu chargé. Enfin le voilà:

Etant instructeur paramoteur et ayant besoin d’un renouvellement de compétences tous les deux ans, j’ai connu Serge et Geneviève lors de mon premier renouvellement il y a quelques années. Et à chaque fois que je venais, j’étais en admiration et envieux devant les pendulaires, multi-axes et autogires.
Lors de ma dernière visite fin 2012, j’avais dit à Serge: »Un jour, je reviendrai et je passerai les trois classes ». J’ai mis trois ans et demi pour tenir ma promesse et je ne le regrette pas. La météo assez venteuse ne m’a malheureusement pas permis d’aller au bout de ma formation pendulaire mais j’ai eu mes brevets multi-axe et surtout autogire (celui que je voulais le plus), engin fabuleux dont la maniabilité est exceptionnelle: riche en sensations. Et qui de mieux pour apprendre que le champion de France et d’Europe d’autogire: j’ai pas choisi le plus mauvais 😉 .
Une super école ULM qui allie compétence et ambiance familiale, on y est très bien accueilli et on se sent tout de suite très à l’aise autour des grandes tablées.
Je remercie donc particulièrement Serge et Philippe pour leur patience et leurs conseils, et pour l’ambiance familiale Geneviève, Lucie et Zoé qui sont adorables, sans oublier Lucky et Chatchat bien-sûr. Encore merci pour ce stage, bisous à vous tous.

Alex

Ps: A très bientôt pour le pendulaire.